Salomé

Designer[s]
Typologie
Vase
Materials
CéramiqueVerre
Creation
1994
Édition
1994
Provenance
achat

Entre 1993 et 2006, Ettore Sottsass a créé pour Sèvres, 20 formes inédites : 19 vases colorés et 1 surtout de table blanc et or. Les créations portent des noms souvent inspirés de prénoms féminins célèbres (Lolita, Lucrèce, Messaline, Joséphine, Salomé ou Juliette)  Ces œuvres - véritables petites architectures de table - sont composées de différents éléments géométriques ronds pour la majeure partie d’entre eux, réalisés entièrement à la main à la Manufacture. Les parties en verre sont réalisées par Venini.

Entre 1993 et 2006, le designer italien Ettore Sottsass a créé pour Sèvres, 20 formes inédites : 19 vases colorés et 1 surtout de table blanc et or. Les créations portent des noms souvent inspirés de prénoms féminins célèbres (Lolita, Lucrèce, Messaline, Joséphine, Salomé ou Juliette) ou de références tziganes (Cozek, Rababah, Ederceszi…). Ces œuvres - véritables petites architectures de table qui détiennent chacune la préciosité des savoir-faire hérités du XVIIIe siècle et la richesse des palettes de couleurs de grand et de petit feu - sont composées de différents éléments géométriques ronds pour la majeure partie d’entre eux, réalisés entièrement à la main à la Manufacture. Ses premières créations de 1993, comme les 5 dernières de 2006, ont été dessinées par Sottsass pour la Manufacture et l'on y retrouve la pureté des formes comme son goût pour les associations de matière et les couleurs subtiles. On peut caractériser la production de la Manufacture nationale de Sèvres, depuis sa création en 1740, par la complexité de son processus de fabrication et de décoration, que ni l’objet fini, lisse et brillant, ni l’origine de sa matière issue des roches et d’une argile, ne révèlent. C’est la combinaison des matières premières et la diversité des savoir-faire, dues à l’ingéniosité de l’homme, qui aboutit à l’objet parfait, sachant qu’il s’agit aujourd’hui du dernier endroit où l’on fabrique encore les pièces de porcelaine de cette manière. C’est aussi probablement ces raisons qui ont attiré le grand designer italien à Sèvres, en 1993 puis de nouveau, avec enthousiasme, en 2005, afin de continuer à enrichir le patrimoine de la Manufacture. Les parties en verre ont été réalisées par Venini.

Similar objects